Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Maître Shozo AWAZU, un 6ème dan au Judo Club Béarnais !
 


Arrivé en France en 1950 comme assistant de Maître KAWAISHI, Shozo AWAZU, tout jeune 6ème dan, partage sa passion du judo avec les judokas de l’époque et devient rapidement l’entraîneur des champions de l’équipe de France.

En octobre 1960 Maître AWAZU vient à Pau diriger un stage de huit jours au club, à la demande de notre professeur Maurice DEGLISE.

Il va sans dire que tous les stagiaires qui ont eu la chance de pouvoir profiter de son enseignement ont énormément progressé durant une semaine de judo fort novatrice et éprouvante…

 

Maître Michigami en visite à Pau
 

Dès 1955, Maître Haku MICHIGAMI intervient au JUDO CLUB BEARNAIS à la demande de Maurice DEGLISE, le professeur fondateur du club. Il dirige un stage de perfectionnement et entraîne l’équipe senior du club qualifiée pour la finale de la coupe Guyenne et Gascogne.

Maître MICHIGAMI 7ème dan est à l’époque le judoka le plus haut gradé en France.
On reconnait Maurice à gauche et Maître Michigami  tout au centre de la photo.

Premier stage au dojo du casino municipal


En 1959, Maurice DEGLISE, professeur du JUDO CLUB BEARNAIS, invite Bernard PARISET pour diriger un stage de judo d’une semaine au club, tout récemment installé dans les sous-sols du Casino Municipal de Pau devenu depuis le Palais des Congrès.

A cette époque, Bernard PARISET est 5ème dan et l’un des plus hauts gradés français avec son complice Henri COURTINE. Trois fois champion de France et d’Europe, il s’est classé 3ème aux championnats du Monde à Tokyo en 1958. C’est le seul français à avoir battu, lors des championnats d’Europe 1955 et en toutes catégories, un monument du judo mondial, le néerlandais Anton GEESINK, premier européen à avoir battu les japonais.

 🌸Bernard PARISET nous a quittés en 2004 🌸; il était alors 9ème dan.

9 ans déjà !!!
 

Le 22 avril 2012, Maurice Déglise-Favre, Professeur fondateur du Judo Club Béarnais en 1954, disparaissait à l'âge de 88 ans.

C’était un enseignant puis un dirigeant dont l’œuvre tout entière consacrée au judo lui a permis d’être élevé au grade de 8ème dan avec comme parrain le regretté Henri Courtine. Il a su être un phare pour tous ceux qui ont su lire son message.

Si sa lumière s'est éteinte il y a 9 ans, son souvenir fait toujours briller des étoiles dans le cœur et les yeux de ceux qui continuent à évoquer sa mémoire.

Le Comité Directeur saison 2006-2007

Maurice et notre Président

L' Equipe Enseignante

Maurice en compagnie d'Henri Courtine et Jean-Luc Rougé lors de la remise officielle de son 8ème dan

Gala avec Thierry Rey champion olympique


En décembre 1980, après avoir déjà récolté des titres de champion de France, d’Europe et du Monde, le tout récent champion Olympique Thierry REY est la tête d'affiche du gala d’arts martiaux organisé par le JUDO CLUB BEARNAIS présidé par Nino Gonzalo HERRERO.

Thierry qui profitait de l’occasion pour rendre visite à sa famille dans la banlieue paloise ne savait pas qu’il briguerait 41 ans plus tard la prestigieuse présidence du Comité National Olympique et Sportif Français. Le PAU JUDO CLUB BEARNAIS soutien Thierry REY dans son entreprise.

 

Nino Herrero, Thierry Rey et le Député Maire André Labarrère
lors de la réception à la Mairie de Pau